Tout ce que j'ai appris sur l'entraînement en musculation, le cardio et sur la diététique ! [ PARTIE 5 ] Sébastien Dubusse Blog musculation/fitness passion

par Sébastien Dubusse  -  31 Octobre 2018, 11:14  -  #À SAVOIR

Un grand bonjour à tous et à toutes, c'est avec grand plaisir que je vous présente ma boutique en ligne, n'hésitez pas à commander, merci et à très vite ! https://direct.foreverliving.fr/ref/330001401765

#blog musculation sébastien dubusse #musculation #bodybuilding #fitness #streetworkout #crossfit #bodypump #cardio #régime sèche musculaire
#diététique sportive #compléments alimentaires #minceur #perte de poids #maigrir #ventre plat #photos musculation #plans d'entraînement 
#fullbody #halfbody #split training #entraînement poids de corps #bancs musculation #chaise romaine #exercices musculation #tractions barre fixe
#dips #pompes #développé couché #coaching musculation #abdominaux #biceps #triceps #pectoraux #dorsaux #épaules #quadriceps #mollets #ischios  
#blessures musculation #mal de dos #hygiène de vie #forme #santé #tabac #jogging #running #footing #vélo #natation #aquagym #souplesse musculaire
#étirements #surentraînement #techniques d'intensification #haltères #kettlebells

 

CATÉGORIES.

 

 

Un grand bonjour à toutes et à tous et soyez les bienvenus sur ce nouvel article ! :-)

 

Tout ce que j'ai appris sur l'entraînement en musculation, le cardio et sur la diététique ! [ PARTIE 5 ] Sébastien Dubusse Blog musculation/fitness passion

 

Sur cet exercice pour les pectoraux, vous pouvez pousser l'effort très loin car vous n'avez pas à vous soucier du contrôle de la charge et de plus, la position assise permet de redoubler d'effort, parfois je fais du guidé aussi, la concentration sur les muscles exercés est au top !

 

Avez-vous déjà essayé de combiner le travail sur machine avec celui aux haltères, vous verrez que le passage de l'un à l'autre ne se fait pas sans sensations, elles sont bien différentes.

 

Notamment avec les haltères, car elles demandent un maximum de contrôle de la charge, mais pas sur machine, cela fait tout bizarre de passer à un développé couché sur machine à un développé couché avec haltères, et oui, il faut contrôler et ça fait tout bizarre n'est-ce pas ! 

 

 

 

 

Titre 1.

 

La diététique.


N'oubliez pas que les entraînements intenses ne servent à rien si vous n'avez pas une diète adéquate, alors suivez une alimentation de qualité tout au long de l'année ou presque, quelques petits écarts de temps à autre bien contrôlés ne font de mal à personne, toutefois pensez à manger sainement !

 

 

 

Titre 2.

Soyez à l'écoute de votre corps.

 


Si vous vous sentez fatigué avant une séance faites en un peu moins, il faut savoir aussi lever le pied de temps en temps.

 

Être à l'écoute de son corps est très important, cela évite les prises de tête, si vous avez faim, mangez un morceau, si vous êtes fatigué, faites une micro sieste, puis allez vous entraîner !
 

 

 


Titre 3.

Les trois mousquetaires.

 


Ne négligez jamais ces 3 exercices de bases prioritaires, je dirai même FONDAMENTAUX : les tractions verticales sur barre fixe, les dips entre deux supports parallèles et les squats avec barre non guidés, chargez alors moins, et efforcez-vous de travaillez mieux !

 

Ces trois exercices sollicitent les plus grosses masses musculaires du corps et sont précurseurs de croissance musculaire, alors si vous n'avez pas trop le temps de vous entraîner vous pouvez exécuter ces trois exercices en une séance, ce sera de ce fait un entraînement en fullbody !

 

 Mais n'en faites pas trop tout de même, 4 séries pour chaque exercice, soit 12 séries au total poussées à fond, presque toutes effectuées jusqu'à l'échec musculaire feront des merveilles !

 

Attention : travailler à l'échec musculaire sur quelques séries ne veut pas dire travailler jusqu'à l'épuisement total du corps !



 



Titre 4.

Faites des mouvements à pleine amplitude.

 


Sans quoi vos muscles ne se développeront qu'à moitié, rien ne peut remplacer l'amplitude complète du mouvement pour développer les muscles dans leur intégralité.

 

Alors ne prenez pas trop lourd si votre amplitude n'est pas complète et vous verrez également qu'un muscle bien étiré se contracte mieux !







Titre 5.

En bodybuilding on récolte ce que l'on sème.

 


Alors, donnez tout ce que vous pouvez tout en vous entraînant intelligemment surtout, ne faites pas n'importe quoi, suivez une diététique adéquate et reposez vous correctement et les résultats viendront d'eux-mêmes.

 

Soyez assidu, car si vous sautez des entraînements vous ralentirez votre progression !

 

Si vous travaillez lourd prenez plus de temps de repos entre vos séries, 3 à 5 minutes s'il le faut vraiment !




 

 

Titre 6.

Si vous avez vraiment des difficultés à prendre de la masse musculaire.

 


Je vous conseille de ne pas exécuter trop d'exercices pour chaque muscle, utilisez des poids relativement lourds avec peu de répétitions (6 à 8 reps) et avec de long temps de repos entre chaque série.

 

Certains sujets réagissent mieux aux poids lourd et en séries courtes, alors que pour d'autres c'est le contraire, des séries plus longues (10 à 12 reps) et des temps de repos plus courts.

 





Titre 7.

Pour la forme et la définition.

 


Utilisez des poids plus légers avec plus de répétitions (10 à 15 reps) et pas/peu de temps de repos entre les séries, enchaînez les exercices si vous le pouvez.

 

En effet, l'entraînement sans pause génère un effet aérobie (effort d'endurance) qui améliore l'élimination de la graisse corporelle et qui dit moins de graisse dit des muscles plus apparents et quand on a les muscles plus apparents on paraît plus musclé !

 

Mais la diète de qualité y compte pour BEAUCOUP !



 



Titre 8.

Votre entraînement doit être progressif.


Alors, ne cherchez pas à sauter les étapes, surtout pas, sans quoi vous serez frustré et vite découragé par perte d'enthousiasme, alors soyez patient !

 

J'en connais qui sautent les étapes importantes, contrôle du mouvement, contraction des muscles, gestion d'un bon planning, trop de séries, trop d'exos d'isolation, trop de séances, ...

 

 Il faut savoir gérer tout ça, demandez à des anciens du club ou à un bon éducateur sportif, ils vous aideront, ils ont de l'expérience !


 




Titre 9.

Voilà comment vous devez vous sentir après une bonne séance.

 


Vous devez ressentir cette splendide sensation de bien-être, c'est votre cerveau (entre-autre) qui libère de l'endorphine (hormone du bien-être), elle est un très bon indicateur pour savoir si vous avez tout donné çà c'est sûr ! :-)

 

Cette endorphine est aussi secrétée lors de longs efforts d'endurance, comme au footing sur une heure par exemple.



 



Titre 10.

 Ne négligez surtout pas l'entraînement des membres inférieurs.

 


Vous devez éprouver la même passion pour l'entraînement du pire groupe musculaire comme du meilleur, apprenez donc à aimer l'entraînement du bas du corps si vous désirez avoir un physique complet et harmonieux, c'est vachement important d'être bien équilibré de partout.

 

Sachez qu'on apprend à aimer l'entraînement de n'importe quel groupe musculaire à partir du moment où l'on veut très fort des résultats, car plus ceux-ci sont bons et plus on est motivé, en effet quoi de plus stimulant que d'observer des améliorations !


Et votre corps ne pourra donner le meilleur de lui-même que si vous travaillez tous les muscles du corps sans exceptions !

 

Si tout est musclé, le corps est solide, si le corps à des faiblesses musculaires, vous serez moins performant sur vos exercices en général !

 

 

Tout ce que j'ai appris sur l'entraînement en musculation, le cardio et sur la diététique ! [ PARTIE 5 ] Sébastien Dubusse Blog musculation/fitness passion

 

ICI, j'exécute de tirages arrières sur la même machine, cet exercice est très complet, il sollicite l'intégralité de vos muscles trapèzes, vos deltoïdes postérieurs (arrières) qui sont souvent un point faible par rapport aux deltoïdes antérieurs (avants) qui sont souvent développés plus que de mesure !

 

Ainsi que vos biceps et vos avant-bras (long-supinateur en particulier), puisque que ces un mouvement composé qui sollicite les articulations des épaules et des coudes, encore un exercice à ne pas mettre de côté !

 

 

 

 

No Pain, No Gain => Pas d'efforts, pas de récompenses !

 

SUIVRE TOUTE MON ACTUALITÉ.

 

Des questions ?

 

Des commentaires !

 

N'hésitez surtout pas, je me ferai un plaisir d'y répondre ! 

 

Si vous aimez ce blog et que vous voulez contribuer à son soutien, vous pouvez si vous le souhaitez passer par

mes deux partenaires préférés, merci. 

 

Ma communauté sportive Overblog.

 

Pour ce qui est des articles invités c'est ICI qu'il faut aller, tout y est clairement expliqué.

 

AMAZON : Trouvez tout ce dont vous avez besoin pour la pratique de la Musculation et du Fitness et bien plus encore !

 

N'hésitez pas à liker et à partager, merci à toutes et à tous !

 

Je vous dis donc à très vite pour le prochain article de cette série, il y en a encore beaucoup, un sacré paquet, alors soyez au rendez-vous en ne loupant pas le prochain, il suffit juste de vous abonner à ma newsletter ! ;-) !

 

Bien sportivement, No Pain, No Gain, Sébastien Dubusse, DO IT !

 

 

 

CATÉGORIES.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

caro 30/12/2018 00:31

hello Seb,encore une fois quelles sont les meilleurs exos pec pour une femme? :-) merci pour ce blog j'apprend BCP de choses même si mon plus gros soucis se trouve dans l'assiette!

Sébastien Dubusse 30/12/2018 11:34

Hello Caro ! :-)
Je dirai le développé couché avec haltères et le pull-over (exercice très important chez la femme).
Merci, c'est gentil pour le blog, content qu'il te plaise.
Et oui ! C'est dans l'assiette que tout se passe !
Je vais répondre à tous tes autres commentaires. ;-)