5 traitements naturels contre l'hypertrophie de la prostate, pour Sébastien Dubusse, blog Musculation/Fitness Passion

par Sébastien Dubusse  -  5 Mai 2019, 09:44  -  #SANTÉ-BIEN-ÊTRE-AUTRES

Un grand bonjour à tous et à toutes, c'est avec grand plaisir que je vous présente ma boutique en ligne, n'hésitez pas à commander, merci et à très vite ! https://direct.foreverliving.fr/ref/330001401765

 

CATÉGORIES.

 

 

 

5 traitements naturels contre l'hypertrophie de la prostate, pour Sébastien Dubusse, blog Musculation/Fitness Passion

 

Découvrez nos 5 traitements naturels contre l'hypertrophie de la prostate, avant qu'il ne soit trop tard !

 

 

 

 

Introduction.

 

Le saviez-vous ?

 

La prostate est une petite glande (de la taille d'une noix) qui se trouve sous la vessie et à l'avant du rectum (la dernière section de votre grand intestin qui se termine à l'anus).

 

Le rôle principal de la prostate est de fabriquer le liquide séminal – qui sera par la suite mélangé avec le sperme, pour enfin, être évacué par votre pénis lors d'une éjaculation.

 

Donc, la prostate joue un rôle clé dans la vie sexuelle de l'homme.

 

Néanmoins, avec l'âge, la prostate peut devenir gênante – celle-ci peut croître.

 

Ce problème qui touche près de la moitié des hommes de plus de 50 ans s'appelle l'hypertrophie bénigne de la prostate (ou HBP).

 

Souvent, ce trouble bénin occasionne des difficultés à uriner – que ce soit pour retenir ou vider entièrement sa vessie.

 

Plutôt que d'attendre que la prostate s’agrandisse, mieux vaut anticiper le problème.

 

Aussi, si vous soupçonnez une HBP, vous pouvez suivre nos conseils.

 

Cependant, si vous ne constatez aucune amélioration, consultez votre médecin traitant.

 

Découvrons ces 5 traitements naturels contre l'hypertrophie de la prostate sans plus attendre !

 

 

 

 

Nos 5 Traitements Naturels contre l'Hypertrophie de la Prostate.

 

 

Titre 1.

 

L'Activité Physique.

 

Plusieurs études ont observé que les hommes qui étaient physiquement actifs avaient beaucoup moins de risques de souffrir d'une hypertrophie de la prostate.

 

Donc, pour réduire son risque d'HBP, il est important de pratiquer une activité sportive régulière.

 

Néanmoins, il n'est pas nécessaire de se transformer en grand sportif. Ici, l'objectif est d'intégrer une routine sportive hebdomadaire qui soit ... plaisante. Après tout, mieux vaut allier l'utile à l'agréable !

 

En outre, une activité sportive hebdomadaire peut également améliorer des troubles de la prostate déjà présents.

 

Par exemple, des chercheurs Italiens ont constaté que trois marches bien rythmées (par semaine) amélioraient les douleurs, l'anxiété et la dépression liées à l'HBP. En conséquence, la qualité de vie des participants s'est vue clairement améliorée. (1)

 

 

 

 

 

Titre 2.

 

La Perte de Poids.

 

Un des risques majeurs de l'hypertrophie de la prostate est le surpoids.

 

Donc, si vous avez des kilos superflus, vous pouvez déjà commencer par perdre du poids – en améliorant votre alimentation et en veillant à être en déficit calorique.

 

La graisse la plus insidieuse pour votre prostate est la masse grasse qui se trouve autour de votre ceinture abdominale.

 

On considère que la graisse du ventre favorise le développement de l'HBP.

 

Ainsi, en pratiquant une pratique sportive régulière et en perdant votre surplus pondéral, vous réduirez considérablement votre risque d'hypertrophie bénigne de la prostate.

 

 

 

 

 

Titre 3.

 

Le Thé Vert.

 

Le thé vert est une des boissons les plus bues au monde avec le café. Le thé possède des vertus antioxydantes et brûle graisses (un autre atout si vous désirez perdre votre bedaine).

 

Mais la liste des bénéfices ne s'arrête pas là, bien au contraire...

 

Les hommes japonnais sont bien moins sujets aux troubles de la prostate, contrairement aux hommes occidentaux. Les chercheurs suspectent que cela est le résultat de leur grande consommation de thé vert. Une boisson extrêmement populaire au Japon.

 

En effet, il semblerait que le thé vert régule les hormones responsables de l'augmentation de la taille de la prostate. De plus, les nombreux antioxydants du thé vert peuvent réduire l'inflammation – cela qui se traduit en une réduction des symptômes très handicapants d'une HBP. (2)

 

 

 

 

Titre 4.

 

Les Racines d'Ortie.

 

L'ortie commune – de son nom scientifique Urtica dioica – possède d'excellentes vertus anti-inflammatoires qui pourraient prévenir la croissance du tissu prostatique.

 

Néanmoins, la partie qui nous intéresse le plus est la racine de l'ortie. Celle-ci permettrait de ralentir l'évolution d'une hypertrophie (ou d'un adénome) prostatique et de réduire la fréquence des mictions (l'envie d'uriner).

 

Les études sur le sujet ne sont pas nombreuses mais il a été établi que l'utilisation des racines d'ortie est utile dans le traitement de l'HBP légère à modérée. (3)

 

Il est conseillé de consommer une décoction des racines d'ortie (sous forme d'EPS, trouvable en pharmacie) – à raison d'une cuillère à café par jour, avant le dîner avec un verre d'eau.

 

 

 

 

Titre 5.

 

L’Épilobe.

 

L'épilobe est une fleur rose que l'on retrouve dans les Alpes. Celle-ci s'avère très prometteuse dans le traitement de l'hypertrophie de la prostate.

 

Le Dr. Kurt Hostettmann a découvert les propriétés bienfaitrices de l'épilobe.

 

Pour aider son père qui avait des troubles de miction, ce dernier trouva un remède proposé par une herboriste Autrichienne – ce remède était l'épilobe.

 

L'herboriste en question, Maria Treben avait observé que l'épilobe était consommé sous forme de tisane dans les vallées reculées de l'Autriche. Et dans ces endroits, les interventions chirurgicales de la prostate étaient nettement moins importantes qu’ailleurs.

 

Donc, le Dr. Hostettmann proposa ce remède à son père qui bût l'infusion matin et soir. Après 4 semaines, son père constata une nette diminution des mictions nocturnes. Enfin, jusqu'à la fin de vie, il n'eut plus jamais de troubles de la prostate.

 

Pour passer de l'anecdotique au scientifique, plusieurs chercheurs ont étudié la plante. La recherche actuelle en a conclu que l'épilobe est efficace pour lutter contre le HBP/l'adénome de la prostate. Cette fleur renforce le jet urinaire et le débit, et limite les mictions. (4)

 

 

 

 

Conclusion.

 

Traitements Naturels contre l'Hypertrophie de la Prostate.

 

Les 5 traitements naturels contre l'hypertrophie de la prostate proposés dans cet article sont à utiliser à titre préventif. Comme nous l'avons mentionné précédemment, si vous souffrez d'un trouble de la prostate qui ne s'améliore pas après avoir essayé nos astuces, consultez un professionnel au plus vite.

 

Il existe des complications qui peuvent être légères, modérées, voire graves si une hypertrophie de la prostate n'est pas traitée.

 

Donc, passez à l'action dès aujourd'hui pour éviter les problèmes de santé potentiels de demain.


 


 

 

 

 

(1) Physical activity of men with chronic prostatitis/chronic pelvic pain syndrome not satisfied with conventional treatments – could it represent a valid option? The physical activity and male pelvic pain trial: a double-blind, randomized study. Giubilei G, Mondaini N, Minervini A, Saieva C, Lapini A, Serni S, Bartoletti R, Carini M. J Urol. 2007.

(2) A green and black tea extract benefits urological health in men with lower urinary tract symptoms. Aaron Katz, Mitchell Efros, Jed Kaminetsky, Kelli Herrlinger, Diana Chirouzes, and Michael Ceddia. Ther Adv Urol. 2014.

(3) The Efficacy of Stinging Nettle (Urtica Dioica) in Patients with Benign Prostatic Hyperplasia: A Randomized Double-Blind Study in 100 Patients. Alireza Ghorbanibirgani, Ali Khalili and Laleh Zamani. Iran Red Crescent Med J. 2013.

(4) Therapeutic Potential of Polyphenols from Epilobium angustifolium (Fireweed). Igor A. Schepetkin, Andrew G. Ramstead, Liliya N. Kirpotina, Jovanka M. Voyich, Mark A. Jutila, and Mark T. Quinn. Phytother Res. 2016.

 

 

 

No Pain, No Gain => Pas d'efforts, pas de récompenses !

 

SUIVRE TOUTE MON ACTUALITÉ.

 

Des questions ?

 

Des commentaires !

 

N'hésitez surtout pas, je me ferai un plaisir d'y répondre dans les plus brefs délais ! 

 

 

CONTRIBUEZ AU SOUTIEN DU BLOG ! 

 

 

Ma communauté sportive Overblog.

 

Pour ce qui est des articles invités c'est ICI qu'il faut aller, tout y est clairement expliqué dans les moindres détails, n'hésitez surtout pas à me contacter et votre article sera sur mon blog !

 

LE LEADER AMAZON : trouvez tout ce dont vous avez besoin pour la pratique de la Musculation et du Fitness et même bien plus encore !

 

N'hésitez vraiment pas à liker et à partager cet article, je vous remercie toutes et tous !

 

À très bientôt camarades sportifs, bien sportivement et amicalement, Sébastien Dubusse.

 

#blog musculation sébastien dubusse #musculation #bodybuilding #fitness #streetworkout #crossfit #bodypump #cardio #régime sèche musculaire
#diététique sportive #compléments alimentaires #minceur #perte de poids #maigrir #ventre plat #photos musculation #plans d'entraînement 
#fullbody #halfbody #split training #entraînement poids de corps #bancs musculation #chaise romaine #exercices musculation #tractions barre fixe
#dips #pompes #développé couché #coaching musculation #abdominaux #biceps #triceps #pectoraux #dorsaux #épaules #quadriceps #mollets #ischios  
#blessures musculation #mal de dos #hygiène de vie #forme #santé #tabac #jogging #running #footing #vélo #natation #aquagym #souplesse musculaire
#étirements #surentraînement #techniques d'intensification #haltères #kettlebells

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Jean-Yves 15/04/2020 13:37

Salut Sébastien, le jus de grenade ainsi que l'huile de graine de courge n'est pas mal non plus pour les troubles de la prostate.

Sébastien Dubusse 15/04/2020 17:30

Salut Jean-Yves, oui pas mal en effet ! ;-)