En musculation, dans combien de temps aurai-je des résultats visibles ? Sébastien Dubusse, blog musculationfitnesspassion

par Sébastien Dubusse  -  28 Mars 2016, 10:10  -  #À SAVOIR

En musculation, dans combien de temps aurai-je des résultats visibles ? Sébastien Dubusse, blog musculationfitnesspassion


 Bonjour et bienvenue !  :-)
  
Voici une bonne nouvelle qui va faire plaisir aux débutants
(novices), car ils vont prendre du muscle assez rapidement, généralement après un bon mois d'entraînement régulier et sérieux, les résultats sont déjà visibles, évidemment vous ne ressemblerez pas encore à Arnold Schwarzenegger, ne rêvez pas non plus ! ;-)
 
Pendant toutes mes années d'entraînement, j'ai vu
des tas de débutants qui s'entraînaient n'importe
comment et qui ont pourtant quand même progressé,
ceci dit, en s'entraînant << plus intelligemment >>, avec
de bons conseils, ils auraient progressé encore plus
vite
,
c'est aussi une des raisons pour laquelle j'ai
décidé d'aider les autres en créant ce blog, nous avons tous été débutants !
 
Ceci est tout à fait justifié, car le corps n'ayant jamais
été entraîné, il va très vite répondre au stimuli de
l'entraînement aux poids, il n'aura donc pas d'autre
choix pour y faire face que de réagir en conséquence et répondra donc par une augmentation de la masse musculaire.

 
Le jeune débutant peut se permettre de manger de tout, surtout le grand mince, le but étant de prendre du poids en même temps que de la masse musculaire.

 
Il faut impérativement opter par ce principe de surplus
calorique (régime hypercalorique) pour obtenir un effet
de croissance musculaire optimale si vous voulez
vraiment bien progresser, vous prendrez aussi un peu
de poids en gras, mais ce surplus calorique vous le
brûlerez progressivement à l'entraînement
!
 
Et oui, car un surplus calorique sans entraînement,
amène dans 99% des cas au surpoids.
 
Je dis cela, car il existe des personnes qui peuvent
consommer des quantités énormes de nourriture même
de la nourriture << poubelle >>, et qui ne grossissent
jamais, voir très peu, j'ai pu constater qu'il s'agissait
très souvent de personnes très nerveuses à la base
(anxieuses).
 
Si vous êtes obèse, je vous conseille vraiment d'adopter dans
l'immédiat un régime alimentaire de qualité.


L'entraînement est certes un excellent moyen de brûler
des calories, mais sans une nutrition adéquate, les
résultats ne seront que peut visibles et peu
encourageants, d'autant plus que la pratique de la
musculation augmente considérablement l'appétit ! :-)
 
Ceci dit, il ne faut pas non plus vous emballer trop vite,
car certains trouvent malgré tout que la progression
est tout de même trop lente, et finissent de ce fait par
arrêter l'entraînement, croyant qu'ils ne sont pas faits
à la base pour pratiquer le culturisme.

 

Détrompez-vous de suite, car tout le monde peut y arriver, il suffit juste de le vouloir à 100%. ;-)
 
Je vous conseille de vous fixer un délai de 6 mois, tout en pensant à manger abondamment, à vous entraîner régulièrement et intelligemment, avec une bonne hygiène de vie et un sommeil adapté, et là vous verrez vraiment la différence !
 
Beaucoup pense que ça va tout seul, on lève quelques
poids pendant 1 semaine ou deux et que tout va venir
d'un coup, mais ce n'est pas du tout comme ça que
ça se passe ! :-)
 
Il vous faudra en effet faire preuve de beaucoup de courage et
de patience !

 
Lors des six premiers mois d'entraînement, la progression est plutôt graduelle, c'est seulement au fil du temps (des années) que les choses commenceront à se compliquer.

 

Il faudra que vous fassiez preuve de beaucoup de réflexion et d'analyse pour continuer à progresser et éviter de ce fait la fameuse stagnation musculaire.

 

 Documentez-vous, piochez ici et là des conseils sur le net, questionnez les anciens de votre club, car ils ont beaucoup d'expérience, sachez être à l'écoute et faites la part des choses en fonction de vos propres objectifs fixés et sachez bien que nous n'en savons jamais assez !


Il vous faudra donc y faire face : soit, en utilisant des
techniques d'intensification (un article sera prévu à cet effet) utilisées dans l'entraînement avec des poids et au poids de corps ou en déplaçant des charges encore plus  lourdes (voir les deux).

 

 Personnellement j'opte pour la première solution depuis longtemps, car je n'ai jamais été partisan de l'entraînement lourd. j'ai toujours préféré travailler en séries, l'entraînement avec de lourdes charges ne fonctionne pas sur moi, c'est comme ça, mais dans la majeure partie des cas le travail lourd avec des exercices de base marche très bien !

 

Dips, développés couché, tractions sur barre fixe, rowing avec barre, squats, presse à cuisses, soulevés de terre, développés pour épaules et tirages au menton doivent être les piliers de vos entraînement, sans oublier le travail des mollets avec les flexions plantaires sur une jambe avec un haltère dans la main et les abdominaux et obliques avec le gainage !

 

Tous ces exercices seront bien détaillés dans les futurs articles, j'en ai des tonnes à expliquer, n'hésitez donc pas à vous abonner à ma newsletter, je vais partager tout mon savoir dans les moindres détails. ;-)

Toutefois, il arrive un moment où l'on a atteint son potentiel génétique maximal en terme de développement musculaire et de déplacement de charge.

 

Heureusement d'ailleurs, imaginez-vous un seul instant si vous soulevez 10 kg de plus au développé couché à chaque entraînement, vous déplaceriez des montagnes ! :-)
 
Et oui le corps a donc ses limites, mais attention, on
arrive à ce niveau une fois que l'on a exploité à plus de
100% toutes les techniques d'entraînement possibles
pendant des années durant
,
fonte, machines, poids de corps, ...
, mixez le tout, chambouler les différentes méthodes est une
très bonne idée, c'est bien plus enrichissant, plus stimulant et
cela permet aussi de mieux progresser
 !

 
Il faut vraiment que vous fassiez la différence entre
votre limite de potentiel et votre implication pour y
faire face, c'est très important !

 
Voilà pourquoi il ne faut pas tout mettre sur le dos
de votre potentiel génétique, sinon c'est bien trop
facile, sachez vous donner tous les moyens avant de baisser les bras et de vous dire que vous ne pouvez plus progresser ! 
 

Après 22 années d'entraînement en cardio, musculation et fitness, je progresse encore, peu, mais encore ..., disons que j'améliore surtout ma qualité musculaire et ma condition physique ce qui est très bien !
 
Certains choisissent de passer par la case dopage,
c'est un choix personnel, chacun fait ce qu'il veut de sa
santé, cependant ça ne fait pas parti de ma façon de
faire, je suis bien heureux d'être comme je suis
actuellement et ça me va très bien comme ça.

 

Disons aussi que j'ai pu remarquer autour de moi les ravages sur la santé que pouvait faire le dopage, certains subissent l'ablation d'un testicule, d'autres font de la gynécomastie, ou deviennent complètement accros aux stéroïdes.

 

Je ne critique pas, je dis juste ce que j'ai pu remarquer autour de moi depuis toutes ces années de pratique et beaucoup m'en ont aussi parlé, bien-sûr tous ne développent pas de manifestations physiques et psychiques dans l'immédiat, mais je n'en connais aucun qui soit passé à côté des effets secondaires (aussi minimes soient-ils) liés à la prise de produits dopants. 

 
Inutile pour ma part d'essayer de ressembler à un << monstre >> de muscles, en plus si vous ne faites pas de compétition (comme
moi) j'en vois encore moins l'intérêt, si vous êtes tenté, pensez de suite aux dégâts que cela peu occasionner sur votre santé, nous n'avons qu'une seule vie !
 
Il n'est jamais trop tard pour pratiquer le culturisme,
bien évidemment il est préférable de commencer
quand on est assez jeune, mais même à l'âge de 40/50
ans, il ne vous fera que du bien, si toutefois vous exécutez les mouvements dans les règles de l'art sans utiliser des charges trop lourdes et en prenant soin de ne pas en faire de trop, pas d'excès !
 
Tout le monde peut y arriver, il suffit juste de donner
le meilleur de vous-même,
en bodybuilding vous êtes
votre propre adversaire
, c'est vrai qu'en ce sens c'est un sport particulier, alors essayez d'être plus beau que votre reflet dans le miroir à chaque séance et vous ne pourrez que progresser ! :-)
  
 
No Pain, No Gain => Pas d'efforts, pas de récompenses.
 

 

En musculation, dans combien de temps aurai-je des résultats visibles ? Sébastien Dubusse, blog musculationfitnesspassion

 

Et ne négligez pas l'entraînement des mollets,
 à très bientôt pour le prochain article, bien sportivement,
 Sébastien Dubusse.  

 

SUIVRE TOUTE MON ACTUALITÉ.

 

Des questions ?

 

Des commentaires !

 

N'hésitez surtout pas, je me ferai un plaisir d'y répondre ! :-)

 

Vous aimez ce blog et souhaitez le soutenir, sachez que vous pouvez contribuer à son soutien en passant simplement par mes partenaires ci-dessous, merci.

N'hésitez pas à liker et à partager, merci. ;-)

 

CATÉGORIES.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

powness 02/10/2017 22:15

merci pour cet article et ces détails super :)

Sébastien Dubusse 03/10/2017 09:55

Hello powness ! ;-) De rien, il y en a bien d'autres de prévu, c'est juste parce que en ce moment je suis surbooké !