La musculation et le surentraînement, Sébastien Dubusse, blog musculationfitnesspassion

par Sébastien Dubusse  -  17 Avril 2016, 09:40  -  #À SAVOIR

La musculation et le surentraînement, Sébastien Dubusse, blog musculationfitnesspassion

 

Bonjour les sportifs et soyez les bienvenus ! :-)

 

 

Titre 1.

Le surentraînement.
 
Voici un article qui aura sa place comme beaucoup d'autres dans la catégorie "À SAVOIR". ;-)
 
Le surentraînement est tout simplement le pire ennemi du culturiste, il survient lorsque vous vous entraînez de trop, ce qui ne laisse pas le temps à votre corps de récupérer convenablement (récupération physique et nerveuse).

 

 En effet, beaucoup de personnes croient que plus on fait de musculation et mieux c'est, ce qui est totalement faux.
 
Il est clair que le corps a besoin de repos pour se développer !
 
C'est encore une des idées reçues du genre, "il faut passer des heures à la salle tous les jours", ..., ou encore "il est musclé, il est dopé", NON.
 
Il survient généralement chez les sujets trop motivés qui en veulent trop et trop vite, et oui cela arrive souvent, en particulier chez les débutants, mais pas seulement.
 
 Mais si vous ne laissez pas le temps à votre corps de récupérer convenablement, rien ne va plus, vous déréglez la machine, voilà pourquoi je préconise tout le temps l'entraînement un jour sur deux, rien de tel pour une récupération physique et nerveuse totale !
 
Afin d'éviter de tomber dans le piège du surentraînement, je vous conseille vivement de vous entraîner 3 jours par semaine (en split training) en musculation et un jour en cardio (le dimanche).
 
Le lundi, le mercredi et le vendredi par exemple, soit 3 jours de musculation intensive hebdomadaire, en ne négligeant aucune partie du corps où chaque muscle n'est travaillé qu'une seule fois par semaine (intensivement), ce qui permet une récupération maximale et donc une croissance musculaire optimale ! :-)
 
Il est donc impératif de privilégier la qualité de travail plutôt que la quantité (résultats garantis), plus ne veut pas dire mieux, bien au contraire !

 
Comme beaucoup de choses dans la vie, tout excès est nocif pour la santé, et avec le sport c'est pareil, cette régle s'applique aussi !
 
Le surentraînement est dans plus de la moitié des cas la cause de non progression en musculation (ou autres sports), alors laissez votre corps récupérer et vous aurez tout à y gagner !

 

 

 

Titre 2.

Les symptômes.
 
Donc si vous ressentez les symptômes suivants (pas forcément tous), c'est qu'il est temps de lever le pied.
 
 * Le moindre effort semble éprouvant.


* Baisse de vos performances, que vous pouvez améliorer à l'aide des compléments alimentaires que vous trouverez chez mes partenaires.


* Les charges que vous maniez habituellement semblent plus lourdes.


* Perte d'appétit.


* Grande fatigue.


* Agressivité.


* Difficulté de concentration.


* Sommeil perturbé.


* Déprime, ras le bol.


* Mauvaises sensations à l'entraînement (pas de congestion, pas de sensations musculaires).


* Diarrhée.


* Irritabilité.


  etc. 


 
Bref, c'est un état d'alerte de notre corps qui démontre par ces manifestations qu'il en a assez de supporter une telle charge de travail (trop importante) !
 
Alors, évitez-le à tout prix et si vous ressentez ces symptômes je vous conseille de prendre au moins trois jours de repos consécutifs voir même une semaine de repos complet sans entraînement si vous êtes éprouvé.

 

 Ce qui vous permettra de récupérer totalement et de repartir du bon pied, les batteries rechargées !
 
Et n'oubliez surtout pas ce fameux dicton qui est et restera toujours d'actualité.
 
" Mieux vaut être légèrement sous-entraîné que surentraîné ", parole de Lee Labrada !
 

 


Conseil du jour.
 
Pensez à bien dormir, c'est hyper important pour bien récupérer et de ce fait bien progresser, trouvez des techniques qui permettent de 
favoriser votre sommeil, par exemple, en ce moment je fais quelques étirements le soir, voir même je travaille mon diaphragme, c'est radical, ça fait un bien fou et ça détend. ;-)

 
BIEN S'ENTRAÎNER => BIEN MANGER => BIEN RÉCUPÉRER => BIEN PROGRESSER ! ;-)

 

À très vite pour le prochain article, bien sportivement, Sébastien Dubusse.

 

No Pain, No Gain => Pas d'efforts, pas de récompenses !

 

SUIVRE TOUTE MON ACTUALITÉ.

 

Des questions ? Des commentaires ! N'hésitez surtout pas, je me ferai un plaisir d'y répondre ! :-)

 

Vous aimez ce blog et souhaitez le soutenir, sachez que vous pouvez contribuer à son soutien en passant simplement par mes partenaires, merci.

 

La musculation et le surentraînement, Sébastien Dubusse, blog musculationfitnesspassion

 

N'hésitez pas à liker et à partager, merci. ;-)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Marie 26/05/2017 14:06

Effectivement je me reconnais là dedans. Pas en musculation mais dans un autre sport.
Trop d'entraînements, l'envie de faire toujours plus.
Pour moi les symptomes ont été : grande fatigue, à 21h je commencais déjà à m'endormir ; baisse des performances : parfois lors d'entraînements je ne sentais pas ou peu mes muscles travailler ; et aussi bizarrement très très faim à des moments de la journée où avant je n'avais pas faim, et pourtant je mangeais bien !
Faites donc attention à vous, mieux vaut s’entraîner 3x/semaine sur de longs mois/années et être en bonne forme physique et mentale (+alimentation +repos) que faire du 6 ou 7x/semaine et lâcher au bout de 3 mois ...

Sébastien Dubusse 27/05/2017 05:47

Bonjour Marie,
Merci beaucoup pour ton partage d'expérience, cela en aidera plus d'un. ;-)
Tu reviens quand tu veux, je te souhaite de passer un très bon week-end, sportivement, Sébastien.

Nicolas 08/05/2017 11:39

Très bel article simple et qui resume tout a fait le surentrainement

Sébastien Dubusse 08/05/2017 11:55

Merci beaucoup Nicolas, bon après-midi à toi et à très vite ! :-)